II - CHAMPS MAGNETIQUES ET CHAMPS ELECTRIQUES

Un champ électrique est présent chaque fois qu'il existe une charge électrique. Il régit le mouvement des autres charges situées dans le champ. Les champs électriques sont mesurés en volts par mètre (V/m) ou en kilovolts par mètre (kV/m). Lorsque des charges s'accumulent sur des objets, elles ont tendance à se repousser si elles sont de même sens et à s'attirer si elles sont de sens contraire. Cette tendance est caractérisée par la tension électrique et se mesure en volts (V). Tout appareil branché sur une prise de courant électrique, même s'il n'est pas en fonctionnement, possède un champ électrique associé, proportionnel à la tension de la source à laquelle il est relié. L'intensité du champ est maximale à proximité de l'appareil et diminue avec la distance. Les matériaux courants, comme le bois et le métal, font écran aux champs électriques.

Dans une ligne électrique telle que nous en avons à notre domicile, c'est le fil de phase qui est la source du champ électrique ; le neutre n'émet pas de champ puisqu'il est au même potentil que la terre.

Les champs électriques sont, de fait, émis par les lignes électriques aériennes, les réseaux de cables électriques qui parcourent nos murs jusqu'à nos interrupteurs, les appareils électriques eux-même mais également par les structures métalliques non reliées à la terre (comme une lampe au pied métallique non reliée à la terre).

 

Un champ magnétique se produit lorsqu'il y a déplacement de charges électriques, c'est-à-dire en présence d'un courant électrique. Les champs magnétiques agissent sur les charges en mouvement. Ils sont mesurés en ampères par mètre (A/m), mais ils sont généralement caractérisés par l'induction magnétique correspondante qui s'exprime en teslas (T), millitesla (mT) ou microteslas (µT). Dans certains pays, on emploie couramment une autre unité, le gauss (G) pour mesurer l'induction magnétique (10 000 G = 1T, 1 G = 100 FT, 1 mT = 10 G, 1 µT = 10 mG). Tout appareil electrique en fonctionnement, c'est-à-dire dans lequel circule un courant électrique, possède un champ magnétique associé qui est proportionnel à l'intensité du courant. Le champ est maximal à proximité de l'appareil et diminue avec la distance. Les champs magnétiques ne sont pas arrêtés par la plupart des matériaux courants.

Il convient d'être particulièrement vigilant dans l'installation de distribution électrique. Il faut toujours faire passer le fil du circuit "aller" dans le même conduit que le fil du circuit "retour". Dans le cas contraire, un champ magnétique va s'installer entre les deux fils. Cette erreur est parfois constatée lors de la mise en place de panneaux photovoltaïques sur les toitures des habitations par des installateurs non suffisament formés. L'installation dégage alors un champ magnétique très puissant.

Les ondes sont, en fonction de leur fréquence, utilisées dans divers domaines :

Onde électromagnétique

Fréquence

Longeur d'onde

Application

Rayons X

>3000 THz

<100 nm

Imagerie médicale
Radiographie

Rayons UV

750 à 3000 THz

400 nm à 100 nm

Banc solaire

Lumière visible

385 THz à 750 THz

780 à 400 nm

Vision humaine, photosynthèse

Infrarouges

0,3 THz à 385 THz

1 mm à 780 nm

Chauffage

Fréquences extrêmement hautes (EHF)

30 GHz à 300 GHz

0.01 m à 1 mm

Radars, communication par satellite

Fréquences superhautes (SHF)

3 à 30 GHz

0.1 m à 0.01 m

Radars, alarmes anti-intrusion

Fréquences ultrahautes (UHF)

0.3 à 3 GHz

1 à 0.1 m

Télévision, radars, téléphones mobiles, fours à micro-ondes, hyperthermie médicale

Très hautes fréquences (VHF)

30 à 300 MHz

10 à 1 m

Télévision, radio FM

Hautes fréquences (HF)

3 à 30 MHz

100 à 10 m

Soudage, collage

Fréquences moyennes (MF)

0.3 à 3 MHz

1 km à 100 m

Radiodiffusion MO-PO, diathermie médicale

Basses fréquences (LF)

30 à 300 KHz

10 à 1 km

Radiodiffusion GO, fours à induction

Très basses fréquences (VLF)

3 à 30 kHz

100 Km à 10 km

Radio-communications

Fréquences audio (VF)

0.3 à 3 kHz

1000 Km à 100 km

Transmission de données vocales, métallurgie, chauffage par induction

Extrêmement basses fréquences (EBF-ELF)

3 Hz à 300 Hz

100 000 à 1000 km

Transport et distribution de l'électricité, électroménager

50 Hz

6000 Km

Champ magnétique terrestre

0 Hz (continu)

infinie

Boussole

Source: Duchêne, A., & Joussot-Dubien, J. (2001). Applications des rayonnements non ionisants

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site